Connectez-vous

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

  • Créer un compte
  • Besoin d'aide ?
  • Mot de passe oublié ?
  • Modéré par : Admin 
    Index du Forum » » Analyses de risques et ingénierie de la sécurité » » Tenue au feu d'une porte isoplane standard
    AuteurTenue au feu d'une porte isoplane standard
    omega7
    73    
     Membre actif

    omega7
      Posté : 07-11-2012 13:45



    Je sais que normalement le degré de resistance est testé en labo et donne lieu à un indice REI, que les porte coupe feu sont spécifiquement conçue à cet usage.
    Mais que peut-on dire d'une simple porte basique en isoplane.
    Quelle peut-être la tenue au feu d'une telle porte?

    Merci d'avance de vos infos

    Cordialement

      Profil  
    modus94
    846      
     Membre d'honneur

    modus94
      Posté : 07-11-2012 23:58

    Bonjour,
    voir le PV de résistance au feu.

      Profil  
    omega7
    73    
     Membre actif

    omega7
      Posté : 08-11-2012 07:53

    Oui dans le cas ou nous avons le PV mais quand nous ne l'avons, alors on considère que resistance au feu=0?

    Cordialement

      Profil  
    modus94
    846      
     Membre d'honneur

    modus94
      Posté : 08-11-2012 20:59

    Bonjour,
    sans le PV on ne peut rien dire.

      Profil  
    flam68
    217     
     Membre d'honneur

    flam68
      Posté : 09-11-2012 14:39

    sans le PV, la seule (à ma connaissance) equivalence tolérée est la suivante :
    un bloc-porte comportant une porte pleine en bois massif d’une épaisseur de 30 mm équivaut à un degré de résistance au feu pare-flammes 1/2 heure ou E 30.

    Cdt,

    Flam68

    Message édité par : flam68 / 09-11-2012 14:39


      Profil  
    offprev
    121     
     Membre d'honneur

    offprev
      Posté : 30-11-2012 23:31

    bonsoir,

    tout dépend de la porte. Si elle est à âme pleine c'est pas pareil que si elle ne l'est pas.

    En tout état de cause, je n'ai jamais vu un feu franchir une porte fermée. Dans des immeubles d'habitations pârisiens vieillots dont la cage d'escaliers en bois est ravagée par un sinistre, les appartements au dernier niveau restent intacts si leur porte (simple porte isoplane) reste fermée. Côté escalier la porte est carbonisée certes, mais coté appartement elle est intacte.

    Tout dépend l'objet de votre question, mais si c'est une question purement pratique = une porte fermée, quelle qu'elle soit, reste une valeur sûre,

    bonsoir.

      Profil  
    tva
    7  

    tva
      Posté : 11-12-2012 15:13

    bonjour,

    En tant qu'ancien chef PS lors de feux " dans des immeubles d'habitations pârisiens vieillots", je peux vous certifier qu'une porte finie par brûler lorsqu'elle est soumise à la chaleur d'une cage d'escalier enflammée, et, ce quel que soit l'étage.
    Il est vrai qu'une porte blindée résiste exceptionnellement bien à la chaleur et aux flammes.
    Une porte isoplane, si vous l'aidez en la mouillant, va considérablement augmenter sa résistance au feu; cependant pour l'installer dans un erp,ert...trouvez le pv de classement au feu.

    Cordialement

      Profil  
    Sauter à :