Connectez-vous

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

  • Créer un compte
  • Besoin d'aide ?
  • Mot de passe oublié ?
  • Modéré par : Admin Prevolivier 
    Index du Forum » » La sûreté » » CQP APS et videosurveillance
    AuteurCQP APS et videosurveillance
    fifo850
    202     

    fifo850
      Posté : 14-09-2019 19:59

    Bonjour, peut-on visionner des caméras par exemple dans un PC d un centre commercial avec simplement le CQP APS?Merci

      Profil  
    khalil218
    65    

    khalil218
      Posté : 15-09-2019 17:34

    bonsoir ,
    Vidéoprotection/vidéosurveillance : qui peut consulter les images ?
    Seules les personnes habilitées et mentionnées dans l'autorisation préfectorale peuvent, dans le cadre de leurs fonctions, visionner les images de vidéoprotection.
    Ces personnes doivent être particulièrement formées et sensibilisées aux règles de mises en œuvre d'un système de vidéoprotection.
    Pour pouvoir visionner des images , vous devez avoir un accée attribué par votre responsable hiérarchique .L’accès aux images doit être sécurisé pour éviter que tout le monde ne puisse les visionner.

      Profil  
    khalil218
    65    

    khalil218
      Posté : 15-09-2019 17:42

    Reste à savoir le rôle du CNAPS la dessus si jamais il y'a un contrôle au niveau du PC mutualisé ( vidéo incendie) et que les agents n'ont pas la qualification ( surveillance par des systèmes électroniques ).

      Profil  
    JMVPREV
    151     
     Membre d'honneur

    JMVPREV
      Posté : 15-09-2019 22:36

    Bonjour Fifo850,

    Si vous faites partie d'un service de sécurité, vous pouvez en exploiter tous les équipements, y compris le système de vidéo protection. La vidéo protection est également présente dans les PC de sécurité incendie où la détention d'un diplôme SSIAP est seule exigée.
    Cela n'empêche pas d'utiliser l'outil pour contrôler la vacuité des dégagements et issues de secours, de visionner les images dans les situations de malveillance.

    Ce que ni les SSIAP ni les APS ne peuvent faire, c'est de copier la vidéo sur un support externe. Seul le responsable pourra le faire. Généralement, le système est paramétré pour que la copie ne puisse être autorisée qu'après identification administrateur et mot de passe.

    Tous les critères d'autorisation ne concernent que la conservation et l'utilisation externe des données du disque dur, dès lors qu'on les diffuse à des tiers, police y compris (procédure de réquisition). Pour ce qui relève de l'exploitation (rondes vidéo, recherche dans les enregistrements), toute personne autorisée par l'exploitant, APS ou pas, peut se servir de l'équipement de vidéo protection.

    Ce qui préoccupe la CNIL et le législateur, ce sont la préservation des libertés publiques, de la vie privée, l'utilisation restreinte des traitements de données nominatives à caractère personnel. Pour le reste, si il respecte les procédures de déclaration, les règles d'installation et les restrictions d'utilisation, le propriétaire d'un système de vidéo protection peut autoriser toute personne à l'utiliser.

    La mise en place de vidéo protection n'implique pas l'obligation d'avoir un agent de sécurité privée pour s'en servir. Dès que l'on envisage d'exploiter les images hors du visionnage en interne par les personnes habilitées -sur les supports de lecture du logiciel-, on doit respecter les procédures prescrites.

    Cordialement


    Message édité par : JMVPREV / 16-09-2019 10:55


      Profil  E-mail  
    fifo850
    202     

    fifo850
      Posté : 18-09-2019 20:09

    Merci JMVPREV

      Profil  
    Sauter à :