Connectez-vous

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

  • Créer un compte
  • Besoin d'aide ?
  • Mot de passe oublié ?
  • Modéré par : Admin Prevolivier 
    Index du Forum » » Les techniques d'intervention » » Intervention sur victime de produits chimique
    AuteurIntervention sur victime de produits chimique
    Artefact
    80    

    Artefact
      Posté : 27-12-2019 11:20

    Bonjour,

    Je travail en SSIAP 2 sur un site universitaire qui compte en son sein de très nombreux laboratoires. L1, L2, L3.

    Nous avons été déclenché plusieurs fois sur des victimes présentant des brûlures, nausées, etc .. suite à la mauvaise utilisation de produits de tout type ( CMR, etc ... ).

    Nous pouvons intervenir dans le labos même, ou bien aux abords de celui-çi.
    Je réclame depuis maintenant plusieurs mois d'avoir accès au fiche de sécurité pour les produits concernés. En effet, le risque lors de ces interventions est de mettre les secouristes eux même en danger face à une méconnaissance des risques.

    Connaissez vous une façon d'imposer la mise à disposition des FRS par les labos ?

    Merci d'avance.

      Profil  
    tisote
    237     
     Membre d'honneur

    tisote
      Posté : 27-12-2019 11:35

    Bonjour,

    Une question ? quand vous dîtes une façon d'imposer l'accès aux FDS ,on sous entend que l'on ne veut pas vous les mettre à disposition ???
    - Sinon, il faut mettre en évidence le document unique d'évaluation des risques professionnels concernant le risque chimique , si ce document est rédigé
    - Consulter également le CSE anciennement CHSCT
    - Vous êtes SSIAP2 embauché par l'établissement ou SSIAP2 en prestataire de service ? afin d'en parler à votre Hiérarchie
    - La médecine du travail,

    Voilà quelques pistes
    Bien cordialement,

      Profil  
    Artefact
    80    

    Artefact
      Posté : 27-12-2019 13:31

    Bonjour Tisote, et merci pour votre réponse.

    Je suis en prestataire de service, sur un PPP, ce qui n'arrange rien à l'histoire.

    Le document unique existe bien en effet.
    Après l'avoir consulter, nous avions remarqué des zones distinctes selon les types de labos, qui restreignent l'accès après autorisation des référents et autre. Mais ces méthodes me semblent impossible à appliquer dans le contexte par exemple d'une urgence vitale.

    Pour le CSE de mon entreprise, je les aient informé de la situation, mais il apparaît qu'ils soient autant bloqués que nous.

    L'accès au FDS est demandé depuis bien plusieurs mois maintenant.
    Mais en tant que prestataire, nos moyens sont limités pour imposer de telles demandes à des labos qui s'en balancent poliment.

    La médecine du travail n'est pas une mauvaise idée, c'est à creuser en effet. ;)


      Profil  
    Sauter à :